Conseil Municipal du lundi 11 avril 2016

Nous vous invitons à prendre connaissance du compte-rendu sommaire du conseil municipal du 11 avril 2016 auquel participait Franck Amsellem et, dans la salle, Serge-Henry NoraJosette Lloris et Franck Barth
Pour ce qui concerne les délibérations ordinaires, les élus Républicains se sont opposés à une diminution de la zone rouge dans le centre ville considérant que les commerçants ont besoin de rotation dans le stationnement.

Pour ce qui concerne les comptes 2015, les élus Républicains ont souligné que la municipalité actuelle a fait ce qu’elle reprochait à la municipalité précédente, beaucoup moins d’investissements que prévu : 2.255.000 € de réalisés pour 6.897.000 € budgétés, ce qui explique des reports importants.
Ce qui est vraiment préoccupant, c’est le budget 2016.

En effet, les dépenses de fonctionnement explosent : elles passent de 22 à 26 millions, notamment parce que les dépenses de personnel passent de 10.308.000 € à 12.350.000 € alors que la politique d’externalisation fait passer les achats de prestations de services de 674.000 € à 1.772.000 €.

L’auto-financement, c’est à dire l’excédent des recettes de fonctionnement sur les dépenses de fonctionnement passe de 3,6 millions il y a 2 ans à 2,4 millions en 2015 et à 0 au budget 2016 puisqu’il y a 25,8 millions de recettes pour 26,8 millions de dépenses et qu’il faut prendre 1 million sur les résultats antérieurs pour équilibrer le budget.

Alors que le désengagement de l’Etat laisse prévoir une nouvelle diminution des recettes, les finances de la Ville se sont dégradées en 2 ans de façon extrêmement préoccupantes !

C’est maintenant que le Maire devrait réclamer un audit plutôt qu’il y a 2 ans alors que l’état des finances était très confortable.

13001254_222382401461395_2274672682038738843_n

Conseil municipal lundi 15 février à 21h

Nous vous invitons à venir assister à la prochaine séance du Conseil Municipal qui se tiendra le lundi 15 février 2016 à 21h dans la salle du Conseil au 1er étage de la Mairie.

Voici l’ordre du jour : Ordre Du Jour 15022016

Lors de cette séance, aura lieu le Débat d’Orientation Budgétaire, étape annuelle très importante de la vie d’une commune puisqu’elle donne les orientations budgétaires et les priorités de la gestion municipale.

Dans le même temps, un état de la situation financière de la ville est fait.

Nous vous attendons nombreux pour cette séance importante.

 

 

Conseil Municipal vendredi 5 février à 20h30

Nous vous invitons à venir assister à la prochaine séance du Conseil Municipal qui se tiendra le vendredi 5 février 2016 à 20h30 dans la salle du Conseil au 1er étage de la Mairie.

Une seule délibération à l’ordre du jour de ce Conseil Municipal dont l’objet est de valider le choix du prestataire pour la restauration collective (écoles, centre de loisir, aînés) dans le cadre d’une DSP (Délégation de Service Public)

Consultez l’Ordre du jour et le projet de délibération en cliquant ci-dessous :

Ordre Du Jour 05022016

projet de délibération DSP Restauration Collective

Projet Immeuble de l’angle 51 boulevard de l’Ouest-8 allée Gambetta

FRICHE ANGLE BD DE L'OUEST GAMBETTA

Lundi 14 décembre dernier a eu lieu la réunion du quartier centre, au cours de laquelle a été évoqué le devenir de l’immeuble situé à l’angle du 8 allée Gambetta et du 51 boulevard de l’Ouest.
Cet immeuble en Copropriété Privée a été vidé de ses occupants voici maintenant quelques années en raison du danger représenté par des risques d’effondrement.
Simultanément, l’ancienne municipalité, pour trouver une issue au devenir de ce bâtiment, avait procédé à des préemptions en vue de les rétrocéder ensuite à un promoteur privé qui devait y construire des logements en accession à la propriété dont un quota de 30% de logements aidés.
La politique de l’ancienne municipalité en matière de logements sociaux était, pour éviter une ghettoïsation d’un immeuble voir d’un quartier entier, de faire de la mixité sociale en obligeant les promoteurs privés à prévoir dans chacun de leurs programmes immobiliers un quota de 25% de logements aidés.
Cette règle a été intégrée dans le P.O.S (Plan d’Occupation des Sols) de notre commune
En 2013, en raison de la mise en application de la loi Duflot modifiant l’article 55 de la loi SRU qui fait passer le nombre minimum de logements sociaux par commune de 20 à 25 %, ce quota imposé aux promoteurs est passé à 30 % de logement sociaux dans tout programme privé.
Lors des dernières réunions de quartier, le devenir de l’immeuble situé à l’angle du 8 allée Gambetta et 51 boulevard de l’Ouest a été évoqué par Mr GENESTIER.

Il avait déjà affirmé lors des précédentes réunions de quartier puis réaffirmé le lundi 14 décembre 2015 à l’Agora, lors de la réunion du quartier centre, que l’immeuble sera démoli à l’été 2016 et que le bailleur social Immobilière 3F y ferait un immeuble d’une dizaine de logements.
Ainsi entre les prévisions et les réalisations de la nouvelle municipalité ce sont au moins 7 immeubles destinés à du 100 % de logements sociaux qui vont voir le jour :
– 8 allée Gambetta/51 boulevard de l’Ouest
– 55 boulevard de L’ouest
– 4-4bis allée du télégraphe (étant précisé que cet immeuble jouxte d’autres immeubles déjà détenus par la société 3F, ce qui concentre sur le quartier du rond-point Montfermeil de nombreux logements sociaux)
– l’ancienne gendarmerie,
– l’ancienne poste
– l’immeuble situé 113 avenue de la Résistance,
– l’immeuble situé 19 allée de l’Eglise

A cela, il faut ajouter que la nouvelle municipalité n’a pas modifié le P.O.S (Plan d’Occupation des Sols) en ce qu’il impose la construction de 30% de logements sociaux pour chaque immeuble privé en accession à la propriété construit sur la commune.

Résultats du second tour des élections régionales au RAINCY

Voici le résultat du 2nd tour des élections régionales au RAINCY.

Nous nous réjouissons du très bon score réalisé par la liste d’Union de la droite menée par la candidate qui avait notre soutien, Valérie PECRESSE.
Il est à noter que malgré l’absence de soutien du maire Mr GENESTIER, qui ne s’est pas exprimé sur le sujet avant cette élection, c’est au RAINCY que notre liste a réalisé le meilleur score départemental avec plus de 58% des suffrages.Dans le même temps nous nous félicitons que le candidat de Marine Le Pen ait réalisé l’un des scores les plus bas dans notre ville.
Nous adressons toutes nos félicitations à Valérie PECRESSE ainsi qu’à tous nos élus et plus particulièrement nos 8 élus pour la Seine-Saint-Denis qui sauront nous représenter et défendre les intérêts du RAINCY, à savoir :
Bruno BESCHIZZA, Brigitte MARSIGNY, Ludovic TORO, Karine FRANCLET, Thierry MEIGNEN, Manon LAPORTE, Stéphane SALINI et Farida ADLANI, qui vont se mettre au travail pour remettre la Région ILE DE FRANCE sur les rails après 17 années de mauvaise gestion socialiste.

Merci à tous les militants et à tous les sympathisants qui nous ont manifesté leur soutien devant les marchés, les gares…ainsi que dans l’aide précieuse apportée pour la tenue des bureaux de vote.
Merci aux 3222 raincéens qui, comme nous, ont soutenu Valérie PECRESSE.

Retrouvez les resultats complets de la Seine Saint Denis en cliquant ci-dessous :
2nd tour élections régionales Seine Saint Denis